• Chrystal

Le dépassement de soi 19 mars 2008

Vous avez tous entendu parler de ce message, mais peu nombreux sont ceux qui le pratiquent. Souvent, vous avez été confrontés à des limitations humaines. Certains les ont dépassées avec succès et d'autres sont restés ensevelis dans les problèmes. Celui qui se permet de dépasser le soi-disant problème ajoute la connaissance et la maîtrise à son savoir, quand il s'est libéré dudit problème ; si au contraire vous ne faites rien, aucune évolution ne sera retenue. Très souvent, l'être humain en général se plaît à ne rien faire et ne rien changer à ses habitudes. Donc aucun dépassement n'est accompli.

Gérer le stress, par exemple, lequel est un manque d'équilibre dans votre organisation journalière : Quoi faire et quand le faire ?- posez vous la question. Soit vous avez l'habitude de courir partout sans grand résultat, ce qui augmente le stress, ou bien vous apprenez à vous dépasser en vous accordant un temps de repos, en réfléchissant au temps que vous utilisez à faire n'importe quoi sans réfléchir. Voyez-vous la différence ? Se dépasser veut dire penser avant d'agir. Respecter les heures de sommeil qui sont importantes à votre ressourcement physique et, bien entendu, à votre équilibre mental. Car le mental affecte le physique, je ne vous apprends rien.

Devenir un étudiant utile à la société qui l'entoure, demande de nombreux dépassements de l'être en question. Pour bien faire, l'étudiant qui veut servir a le devoir de se dépasser, d'être prêt à se confronter lui-même sans se nuire, bien entendu. Il ne vous est pas demandé de vous faire peur continuellement, la peur étant une énorme perte de temps. Alors qu'en la réalité, vous ne risquez absolument rien, car le dépassement de soi-même n'est aucunement dangereux. Mais le sentiment émotionnel qui accompagne cette peur, ce refus de vous dépasser, vous fait vous sentir impuissant et incompétent.

Alors, si vous appreniez tout simplement à vous dépasser, à dépasser cette peur en faisant un décret par exemple et en restant centré, vous obtiendriez très rapidement le dépassement de ladite peur et vous auriez appris en même temps, que cette peur n'avait rien de bien méchant à part la façon que vous aviez de la regarder.

Si vous apprenez à vous dépasser chaque fois que votre interrogation prend la forme d'une peur, vous comprendrez que cette peur a été l'occasion d'un succès en vous obligeant à vous dépasser vous-même. En faisant cet exercice à toutes les fois que vous avez devant vous un horizon restreint, vous augmentez votre valeur personnelle et bientôt, le dépassement de vous-même se fera sans vraiment vous en rendre compte.

Chaque événement où vous aviez peur, ou la fuite était votre porte de sortie, vous aviez la chance de vous dépasser et d'être des combattants de la lumière. En cela, je souhaite faire apprendre à chacun de vous ce que veut dire " Se dépasser ". Arrêtez de vous laisser limiter par des obligations familiales ou autres. Elles ne sont que vos croyances et la liberté de dépassement doit exister dans une famille comme dans la vie de chaque jour. Se dépasser ne veut pas dire aller s'asseoir sur une montagne tout seul, mais vivre sa vie là où vous êtes, avec la famille que vous avez. Là est la véritable occasion d'apprendre à vous dépasser ; la liberté s'acquière à ce prix.

Rappelez-vous, aucun être humain ne doit pouvoir nuire à un autre être humain. Les deux sont divins. Mais très souvent devant l'aboutissement karmique d'une vie, vous ressentez un vide, qui est composé d'un sentiment de perdre quelque chose ou quelqu'un. Et bien comprenez que rien n'existe de tel à part dans votre pensée. Dépasser cette peur prend parfois des allures de combat, car l'être en se dépassant lui-même se libère karmiquement et, bien entendu, physiquement il devient un être libre. Libre d'être ce qu'il est vraiment c'est-à-dire un être divin.

À bien des niveaux et dans bien des situations, l'être préfère la sécurité de ce qu'il connaît ; même si cette sécurité est très pénible, il la reconnaît. Il serait dommage de changer votre attitude, n'est-ce pas ! Elle est pénible, même peut- être très douloureuse, mais vous ne voulez pas la lâcher, surtout dans les circonstances où le problème est familial. Où est le dépassement de vous- même dans une telle situation ?

Rien n'est plus vrai pour un être humain que la souffrance et la dépasser pour s'en libérer est quelquefois impensable. Pour certains d'entre vous, n'essayez pas de soustraire cette souffrance à un être, il ne vous le pardonnerait pas. Car la souffrance que ressent cet être dans un lien ou conflit familial lui appartient. Il ne veut, en aucun cas, la laisser aller. Cela le tient enchaîné à cette famille, et c'est son droit.

Alors, vous comprendrez que pour un être comme celui-ci, il n'est pas question de dépassement de soi, puisque ce dépassement représente, dans sa vision, une séparation ou peut-être même la mort. Alors que le dépassement de soi libère l'être qui le pratique et de ce fait même, libère le reste de la famille. L'attachement familial n'est pas un phénomène de l'âme mais plutôt un phénomène de l'être humain émotionnel. Et savoir faire la différence est nécessaire, sans quoi aucune évolution majeure ne peut avoir lieu dans cette vie.

Imaginez un instant, avec l'âge réel de votre âme, combien de familles avez-vous eues dont vous n'avez plus conscience aujourd'hui ? Peut-être des millions. Accordez-moi que la conscience familiale de votre âme aujourd'hui a bien de la peine à se le rappeler. Heureusement pour vous, car ce serait peut-être un peu compliqué de voir tous les parents que vous avez eus et tous les enfants que vous avez eus autour de vous. Que croyez vous qu'il vous arriverait ?

Pourquoi ne pas imaginer cette situation quand une émotion destructrice apparaît et que vous ne voulez pas vous dépasser consciemment et lâcher prise. Lequel de vos parents allez-vous choisir, et lequel de vos enfants ? Comprenez le ridicule de cette situation. Se dépasser soi-même n'est pas une séparation physique ou morale. C'est se libérer d'une emprise quelle qu'elle soit, sans divorce ou changement d'emploi ou séparation d'aucune sorte. Chaque fois que l'être humain conscient accepte de se dépasser, il grandit et devient de plus en plus libre de ses choix et de ses convictions. Sa liberté lui donne la capacité d'être exempt de problèmes majeurs. Donc, la souffrance ne lui appartient plus. Il la voit et la laisse passer. Qui d'entre vous ne désire pas être libéré de toutes ces limitations et ne veut pas être libre de ses choix en toute connaissance de cause ?

Certes, si la vie que je vous montre est votre idéal de vie, alors commencez maintenant à vous dépasser. Cela vous aidera à grandir, à apprendre et à être un véritable étudiant de la lumière. Vous en parlez. Vous y croyez, mais vous ne le vivez pas. Que dois-je en conclure ? Tout simplement, que vous n'avez pas encore appris à vous dépasser, à vous libérer, à vous prendre en charge sans émotion, mais avec le contrôle de vous-même, que ce soit d'un travail, d'une famille terrestre ou d'une nation, car la nation a la même signification que la famille. C'est une famille agrandie, c'est tout. Et pensez que le monde de la terre est une grande nation qui a grand besoin de vous.

Alors, dans chaque journée que vous vivez sur la terre, apprenez à vous dépasser et surtout au niveau personnel, car il est le premier pour vous et vous en avez besoin également dans votre entourage. Un guide familial qui n'est pas capable de se dépasser, quel modèle d'être est-il ? Ne voyez-vous pas que ce que vous faites pour vous se répercute automatiquement autour de vous et ensuite sur terre.

Vous voulez une vie heureuse et agréable, vous voulez la paix, vous voulez être entourés de gens heureux et en santé alors, apprenez pour vous-même à vous dépasser, dans les petites choses comme dans les grandes choses. Et vous comprendrez que le dépassement de soi est sans aucun doute l'élément indispensable à votre évolution et celle de la planète Terre.

Je vous adombre de compréhension profonde et de facilité à vous dépasser.

J'ai dit le Maître Saint-Germain.

Reçu par Chrystal

Francine Bertrand http://www.lesecretdelavie.com

0 vue

Posts récents

Voir tout

Tél : 1-866-999-2718

sans frais Canada et É.U.

Francine Bertrand ne dispense pas des conseils médicaux ou ne prescrit pas l'utilisation de  technique comme une forme de traitement pour les problèmes médicaux sans l'avis d'un médecin, directement ou indirectement. Dans le cas où vous utilisez les informations dans ce site web pour vous-même, ni Francine Bertrand, les collaborateurs à ce site Web, ou l'éditeur n'acceptent la responsabilité pour vos actions.

© 2017-2020 Conception web Créé avec Wix.com